Rennes. Pour s’occuper, il demandait à des enfants de se battre.

Rennes. Pour s’occuper, il demandait à des enfants de se battre.

Modifié le 31/01/2017 à 16:38 | Publié le 30/01/2017 à 20:57, Ouest-France.

Un jeune majeur a demandé à des enfants de 6 et 7 ans de se battre, durant l'été 2016, dans le quartier de Villejean, à Rennes.
Un jeune majeur a demandé à des enfants de 6 et 7 ans de se battre, durant l’été 2016, dans le quartier de Villejean, à Rennes. Photo d’illustration : Fotolia.

 

Un jeune majeur a été placé en garde à vue la semaine dernière à Rennes. Durant l’été 2016, il a encouragé de jeunes garçons à s’affronter dans la rue. Il sera poursuivi en justice pour « provocation de mineur à commettre un délit ».

Fin août, les pompiers interviennent sur la dalle Kennedy dans le quartier de Villejean, à Rennes. Un petit garçon de 6 ans s’est ouvert la tête en se battant avec d’autres enfants. Il est pris en charge par les secours et conduit à l’hôpital. La police est prévenue en raison du jeune âge de la victime.

« Il s’ennuyait »

L’enfant, et les trois autres garçons qui étaient avec lui, scolarisés dans une école du quartier, sont entendus par la brigade des mineurs.

Les enquêteurs découvrent que les jeunes élèves se sont battus dans la rue à la demande d’un jeune homme de 19 ans, qui réside aussi à Villejean.

« C’était l’été, il s’ennuyait et il a demandé à des enfants de 6 et 7 ans qui étaient sur la dalle, de faire un « fight » (un combat), confie un policier. On ne sait pas combien de fois ils se sont affrontés, mais le 28 août 2016, l’un d’eux a été blessé à la tête. Pour éviter d’avoir des problèmes, le majeur lui a donné 10 € afin qu’il dise à ses parents qu’il s’était fait ça tout seul. »

Placé en garde à vue

Jeudi 26 janvier, le jeune homme, actuellement incarcéré pour une autre affaire, a été extrait de sa cellule et placé en garde à vue au commissariat de Rennes.

Il aurait reconnu avoir incité les enfants à s’affronter, mais sans exercer de menace.

Il sera poursuivi devant le tribunal correctionnel pour « provocation de mineur à commettre un délit ».

Sources : Ouest-France  Lire le journal numérique

Publicités

A propos AZ - Infos Violences

Administrateur du blog AZ-INFOS VIOLENCES INTRA FAMILIALES
Cet article a été publié dans - Enfants maltraités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s